"Defendre une cause" - concours d'éloquence 2021 - collège René-Guy Cadou de Malansac June 22, 2021

Cette année au collège René-Guy Cadou de Malansac, les élèves de 4ème ont eu l’honneur d’inaugurer le premier concours d’éloquence de l’établissement.

Organisé en interne et soutenu par les Champs libres à Rennes, ce concours a eu lieu en plusieurs étapes.

Tout d'abord, une phase de recherches et d'écriture, qui a demandé beaucoup de travail aux élèves. Une très grande majorité s'est impliquée dès cette étape.

Ensuite, grâce à l’intervention de comédiens de la troupe La Morsure, les élèves ont pu apprendre à être sur scène, au contact du public. Placer sa voix (avec un masque!), soutenir le regard, utiliser son corps pour s’adresser à l’audience, s’appuyer sur la mise en scène : autant d’aspects que les élèves ont expérimentés et travaillés à cette occasion.

Les élèves ont ensuite continué à s'entraîner pendant plusieurs semaines, n'hésitant pas également à donner des conseils à leurs camarades, dans un bel esprit d'entraide.

La phase suivante correspondait aux qualifications. Les candidats sont passés devant des élèves d’autres classes de 4e, qui ont noté leur prestation à l’aide d’une grille détaillée. Chacun a pris à cœur son rôle de candidat et de jury. Des talents se sont révélés.

Neuf élèves ont été élus pour participer à la finale, qui a eu lieu mardi 22 juin 2020. A cette occasion, les candidats ont été évalués par un jury composé de Monsieur de Boysson, Maire de Malansac, Madame Castagnet, adjointe en charge des affaires scolaires et périscolaires et de l'enfance jeunesse, Madame Berthelot, Principale de l'établissement, ainsi que de quatre autres enseignants : Monsieur Génova, enseignant d'EPS, Mme Leribillard, professeure documentaliste, Mesdames Stevant et Ulrich, enseignantes de français.

Ce fut un moment extraordinaire. Les élèves et adultes qui sont suivi la finale, que ce soit en tant que membres du jury ou bien en tant qu'observateurs, ont été impressionnés par les magnifiques prestations des candidats.

Il a été très difficile de départager les finalistes. Six élèves se sont retrouvés sur le podium : en troisième position, Juliette Maincent et Gwénolé Drux. En deuxième position, Laurina Lanfroy ainsi que Liawenn Dupui et Léo Pédurant. En première position, Liza Coheleach et Erinn Réset.

Quant aux élèves qui ont participé au concours en demi-finale et en finale, ils sont montés sur scène avec courage. Ils sont fiers, et il y a de quoi !

Nul doute qu’ils s’en souviendront pour les années à venir. Si cette expérience leur sera utile pour les divers épreuves orales qui les attendent dans leurs études, elle sera surtout formatrice pour leur vie tout entière. C’est une occasion rare pour les jeunes de pouvoir prendre la parole pour défendre une cause, et ils ont fait un grand pas en avant grâce à ce projet. Ils se sont rendu compte qu’ils étaient capables d’aller au bout d’un projet ambitieux et ont gagné en confiance.

La lutte contre le sexisme ayant été à l'honneur dans ce concours, nous sommes convaincus que nos élèves auront désormais les mots pour dénoncer les violences verbales comme physiques ou les situations de discrimination liées au genre.
 

Vous pouvez écouter aussi le podcast (15 min) qui présente le témoignage de trois élèves, Maïwenn, eliaz et Juliette et de Mme Ulrich:

https://player.radioeducation.saooti.org/miniplayer/default/2260?distributorId=null&color=40a372&theme=ffffff&time=0




Start video
Check the box to indicate the beginning of playing desired.


QR Code de cette vidéo qrcode

Scoreboard

Click below to refresh the information.